Archives mensuelles : octobre 2011

A la Rescousse de la classe politique

manifestations populaires du 15 octobre 2011

En cette période d’apathie et de déprime collective, jamais n’a-t-on vu autant de partis politiques émerger pour prétendument proposer des idées nouvelles, plus proches des aspirations et des préoccupations des Québécois. Force est des constater que ces nouveaux contenants politiques ont peu de contenu à offrir. Leurs porte-parole ne sont ni inspirés, ni inspirants. Leurs programmes font penser à une vieille soupe populiste qui goûte le terre-à-terre et le manque de clairvoyance.

Pendant ce temps, de vraies réflexions porteuses d’espoir se développent, s’articulent et semblent converger vers quelque chose qui ressemble à une vision cohérente de la voie à suivre. Ironiquement, la classe politique en place se tient loin de ces courants de pensée qui malmènent les idées reçues et ébranlent les vieux consensus. Elle préfère de loin se laisser porter par la vague des lieux communs et des réflexes verbaux. C’est ainsi que, tandis que nos politiciens traditionnels n’ont que le mot « croissance économique » en bouche, de plus en plus de personnes de tous horizons commencent à remettre en question ce fondement de l’économie de marché. Ils suggèrent que ce modèle non viable doit être repensé si on veut assurer notre avenir sur cette planète aux ressources et aux espaces limitées. Les manifestations populaires qui s’organisent actuellement contre le milieu financier dans plusieurs grandes villes du monde montrent bien que ce système en faillite a trop longtemps servi les intérêts DES sociétés et qu’il doit maintenant être revu pour servir ceux de LA société.

Voici donc en vrac quelques bribes d’inspiration pour notre classe politique en déficit d’attention :

République, un abécédaire populaire (2011) Documentaire de Hugo Latulippe. http://www.facebook.com/RepubliqueUnAbecedairePopulaire?sk=wall

Mead, H. (2011) Indice du progrès véritable du Québec. Multimonde, Montréal.

Abraham Y-M, Marion L, Philippe H (2011). Décroissance versus développement durable : débats pour la suite du monde. Ecosociété, Montréal. 237 pages.

Jackson, T (2010) Prospérité sans croissance. La transition vers une économie durable. Etopia, Bruxelles. 247 pages.

Un rapport sur l’économie stationnaire : http://steadystate.org/enough-is-enough/

De l’impossible croissance économique : http://www.neweconomics.org/publications/growth-isnt-possible

The impossible hamster : http://www.youtube.com/watch?v=Sqwd_u6HkMo

Voir aussi nos billets précédents…https://rescousse.wordpress.com/2011/06/08/la-nouvelle-ec…ra-le-«-trop-»/L’Équipe du Projet Rescousse